La prise en charge du malade d’Alzheimer

Objectifs

  • Acquérir des connaissances non seulement sur la biologie de la maladie mais aussi sur la psychologie de ces malades
  • Conserver le plus possible une relation avec le malade pour que celui-ci continue à s’inscrire comme sujet humain et non pas objet de soins
  • Définir un projet de vie et mettre en oeuvre en équipe des stratégies de processus de soins et d’accompagnement qui tendent à améliorer la qualité des relations humaines du patient avec son entourage familial et institutionnel
  • Vous apprendrez à connaître les principales pathologies dégénératives et la maladie Alzheimer
  • Vous apprendrez à déterminer une prise en charge adaptée répondant aux besoins de chaque patient
  • Vous apprendrez à favoriser ainsi l’accueil et l’intégration du résidant à l’établissement
  • Vous apprendrez à savoir reconnaître et utiliser, audelà des déficits, les ressources de la personne âgée démente

Personnes concernées

Infirmiers, aides-soignants, cadres infirmiers, animateurs, psychomotriciens, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychologues et tous les personnels intervenant dans une unité de gérontologie

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Alternance d’exposés théoriques et de témoignages
  • Documentation (articles fondamentaux et références bibliographiques)
  • Documents audiovisuels
  • Jeux de rôles pour une mise en situation
  • Tables rondes et échanges à partir de cas concrets / Exercices pratiques de stimulation de la mémoire

Contenu de la formation

Savoir
Les démences séniles et la maladie Alzheimer
Diagnostic différentiel entre :
Le syndrome de glissement, la confusion, la démence vasculaire et la maladie Alzheimer
Apports théoriques sur les différents états psychiques (confusion, état dépressif, troubles du comportement, angoisse) liés à : l’institutionnalisation - La perte, le manque, le deuil
Spécificité du soin autour du malade d’Alzheimer
L’interaction en réseau - L’accueil des résidents - La relation d’aide - La communication (verbale, non verbale)
Les attitudes face aux troubles du comportement, aux états délirants

 

Savoir-faire

Le projet de vie de la personne âgée psychologiquement déficitaire
Un accueil spécifique basé sur l’adaptation du soignant à la singularité du patient
Le projet de vie dont l’axe majeur est la conservation de la relation
La relation d’aide et ses spécificités auprès de la personne âgée présentant des troubles psychiques
Les attitudes fondamentales de l’entretien d’aide
La communication non verbale
Les réponses adéquates face aux états confus, délirants, à l’angoisse, à l’agressivité
L’intégration de l’approche systémique : triangle famille / résident / soignant

 

Savoir-être

Comment nos attitudes peuvent interférer avec la relation d’aide (Porter, Carl Rogers)
Réflexion en groupe sur la notion “d’accompagnement” et sa mise en œuvre au quotidien
S’adapter au rythme de la personne, respecter et promouvoir son autonomie, valider son expérience
Synthèse de la formation autour de l’ouverture sur le projet de vie 

Sessions programmées :

Infos pratiques

Intervenant :
Blandine CHIOTTI
Durée :
5 jours soit 35 heures
Coût de la formation :
985 €
Option hébergement pension complète :
385 €
Forfait repas midi :
98 €

Formations associées

Ces formations peuvent vous intéresser :

Recherche
Des formations
pour progresser ensemble
Association loi 1901 à but non lucratif depuis 1967
17/12/2018